portrait

Projet issu du collectif The Echoes of Django, l'octuor Nympheas réunit des musiciens suisses et français pour proposer une relecture des œuvres du guitariste Django Reinhardt à travers le prisme des compositeurs classiques qui l'ont inspiré. Chaque arrangement, écrit spécifiquement pour l'ensemble, privilégie une homogénéité de styles en respectant l'intention originelle de l’œuvre et en y mêlant tour à tour accents impressionnistes, inflexions contemporaines et fougue manouche. Une approche nouvelle de l'œuvre reinhardtienne qui propose un savant mélange entre richesse de l'écriture et spontanéité de l'improvisation.

Comme un clin d'œil à Claude Monet mais aussi à Django qui tout en inventant la première forme de jazz européen se consacre à la peinture tout au long de sa vie, l'octuor rend hommage au mélange des cultures et des influences qui ont construit pas à pas les musiques d'aujourd'hui.

L'ensemble est soutenu par différentes institutions dont la fondation château Mercier qui a permis à l'ensemble de finaliser leur répertoire lors d'une résidence en novembre 2021.

Theo Kaiser: Trompette, Arrangements
Benoit Convert: Guitare
Jérémie Pellaz: Guitare
Jean-Baptiste Guerrier: Contrebasse
Vincent Millioud: Violon
Marc Crofts: Violon
Elise Lehec: Alto
Lina Luzzi: Violoncelle

L'entreprise la plus ambitieuse de Django, toutefois, fût la musique... qu'il n'enregistra pas. En 1943, revenant à son amour de la musique classique, en particulier aux compositeurs modernes comme Debussy et Ravel, Django voulut écrire toute une symphonie...
Michael Dregni (Django Reinhardt - Swing de Paris)